Le stretching provient du verbe anglais "to stretch" et se traduit en français par "s'étirer". C'est une gymnastique douce, que les sportifs pratiquaient généralement avant et après une activité physique pour aider à étirer les muscles et donc à mieux les contracter pendant l'effort.

Toutefois, il ne faut pas confondre "l'étirement" et "l'échauffement". L'échauffement vise à chauffer les muscles, alors que l'étirement sert à détendre le muscle, à délier les noeuds. Avec le temps, on s'est rendu compte que s'étirer avant et après chaque activité sportive n'étaient pas forcément bon pour notre corps. Alors, il vaut mieux pratiquer le stretching comme étant un sport à lui tout seul. D'ailleurs, il correspond à tout le monde et il permet de travailler la souplesse et permet aussi de se détendre.

En réalité, le stretching se situe entre la gymnastique traditionnelle et les techniques de détente orientale comme le yoga. Ce sport consiste à réaliser des séries d'exercices d'étirements et à enchaîner les postures lentes pour étirer les muscles, leur redonner flexibilité, élasticité et oxygénation. Le stretching permet également de délier les articulations unes à unes.

Il ne faut pas oublier qu'avec le temps, nos muscles se nouent plus facilement, le stress s'ajoute à la partie et la fatigue nous atteint. Si vous ressentez toutes ces choses, alors le stretching est une bonne opportunité pour vous, car même si cette pratique est souvent décrite comme un "non-sport", elle offre énormément de vertus qu'aucune autre discipline ne saurait apporter. Voici quelques idées de ce que le stretching peut vous apporter :

Amélioration de la posture

En effet, la pratique du stretching va aider les tendons et les ligaments à se détendre. Ainsi, vous aurez peut-être la sensation de gagner quelques centimètres, mais en réalité vous aurez surtout gagné en souplesse. Si vous pratiquez le stretching régulièrement, il n'est pas impossible que vous adoptiez les postures de cette pratique plus facilement et que donc que vous obteniez une meilleure posture. L'illusion de grandir un peu ne déplait à personne, mais c'est surtout votre corps qui va vous remercier de mieux vous tenir.

Un corps mieux dessiné

Contrairement à certaines idées reçues, le stretching n'est pas assez intense pour avoir une musculature d'acier. Cependant, à force de pratiquer, vous aurez sûrement un corps plus harmonieux et mieux dessiné, car il sollicite tout de même l'intégralité des muscles du corps, y compris les muscles profonds.

Une méthode d'assouplissement

Moins nous sollicitons nos muscles, plus ils ont tendance à être "raides". On a tous connu des situations où l'on a du forcer un peu sur nos bras ou sur nos jambes... Et bien le stretching va vous simplifier ces mouvements-là. Ainsi, vous aurez plus d'aisance à vous mouvoir en général.

Un moyen de se relaxer

Le stretching a avant tout des vertus relaxantes. En effet, il permet grandement d'évacuer le stress. Si vous le voulez, vous pouvez pratiquer ce sport en écoutant de la musique relaxante en plus. Zénitude garantie !

Des bienfaits physiques et psychiques

De plus, tout comme le yoga et le pilates, il permet aussi de se reconcentrer sur soi-même. C'est un sport propice à l'ancrage, autant physiquement que mentalement. Il améliore ainsi sa capacité de concentration. Il permet également de relier le corps et l'esprit : il nous fait prendre conscience de certaines parties de notre corps et attire notre attention sur nos muscles.

Evite les douleurs chroniques

En effet, le stretching détend et assouplit. Il est donc un remède naturel contre les douleurs chroniques musculaires, dorsales et articulaires. Il va améliorer les raideurs dues à des postures incorrectes ou à un trop plein de stress.

Si cet article vous a convaincu d'essayer le stretching, alors on est ravi. On vous souhaite un bon mercredi et on se dit à vendredi pour un nouvel article ! En attendant, n'hésitez pas à nous faire des retours sur nos réseaux sociaux !