Même si dernièrement sa place dans notre pays a été remise en cause, le changement d'heure est encore valable cette année en France et ce jusqu'en 2021 minimum. Initialement, ce changement d'heure qui intervient aussi bien en automne qu'au printemps, avait été proposé pour faire des économies d'énergie, notamment sur l'électricité. Mais les résultats s'étant avérés plutôt inefficaces, l'union Européenne débat encore aujourd'hui sur la conservation ou non de cette tradition. Nous passerons donc bien à l'heure d'hiver dans la nuit du 26 au 27 octobre cet automne. Nos horloges afficheront une heure en moins au compteur et cela n'est pas sans conséquence sur notre sommeil.

Si ce changement intervient deux fois par an et même si le passage à l'heure d'hiver est bien plus facile à gérer pour notre organisme que le passage à l'heure d'été, il n'est tout de même pas sans conséquence sur notre organisme. En effet, notre corps à moins de difficultés à dormir une heure de plus que d'avoir une heure en moins de sommeil, mais il est tout de même chamboulé. Ce ne sont pourtant que soixante minutes en plus, soixante minutes dont la conséquence n'est pas à négliger.

Souvent lors du passage d'été à l'heure d'hiver, le rythme biologique est perturbé et nous avons tendance à être décalé, à avoir du mal à nous lever, à avoir des troubles de l'attention, de l'humeur, de la concentration et même à somnoler plus facilement au travail (ou à l'école). Pour palier à ces désagréments, on vous donne quelques astuces pour mieux appréhender ce changement d'heure.

Faites le plein de lumière

On sous-estime beaucoup l'efficacité de la lumière du jour sur notre corps et pourtant elle est plus que nécessaire pour l'aider à s'adapter au changement d'heure : Plus votre corps fera le plein d'énergie, plus il sera efficace. Alors, n'hésitez pas à ouvrir les volets et à profiter d'un petit-déjeuner à la lumière du jour. Vous pouvez également vous offrir une balade matinale pour mieux vous réveiller.

Anticipez !

On le crie généralement sur tous les toits : les informations à la télévision, à la radio, dans les journaux, il est difficile de passer à côté de l'info du changement d'heure. Alors, pour ne pas subir le manque de sommeil, anticipez ! Vous pouvez décaler vos heures de sommeil de quelques minutes durant la semaine qui précède le changement d'heure. Ainsi, votre organisme vivra mieux ce chamboulement. Les week-end, profitez-en pour vous coucher plus tard également. Ainsi vous serez moins décalé.

Cures et alimentation

Si vous avez du mal à vous endormir, pas de panique, on a la solution. Il existe plein de cures, de compléments alimentaires et même d'huiles essentielles qui pourront vous aider à vous endormir. Vous pouvez faire le plein de vitamines D, de magnésium et de minéraux. Concernant les huiles essentielles, la lavande et la camomille seront vos alliées. Veillez à votre alimentation également et surtout, on évite le café, les boissons énergisantes, le tabac et on coupe les écrans au moins une heure avant de dormir.

S'adapter et vite !

On sait que ce n'est pas facile et qu'on aime bien rester au chaud dans notre lit, mais plus on s'accordera du temps avant de se lever, plus dur sera le début de journée. Alors, dès que votre réveil sonne, on oublie l'option "snooze", on l'éteint et on se lève. Parfois il faut se faire un peu violence.

Quelques activités avant de dormir

Lire avant de s'endormir peut parfois s'avérer être un bon somnifère. Si vous êtes adepte de lecture, plongez vous dans un bon roman et dès que vos paupières semblent s'alourdir, endormez-vous tranquillement. Vous pouvez également profiter d'un bon bain chaud avant d'aller vous coucher. A consommer avec modération pour le bien-être de notre planète, mais parfait pour se détendre et se préparer à dormir.

Reposez-vous

Même si vous avez suivi tous nos conseils pour vivre au mieux ce changement d'heure, peut-être que vous aurez tout de même un petit coup de barre de temps à autre. Alors, n'hésitez pas à vous reposer. Si vous avez le temps, prenez vingt à trente minutes pour vous octroyer une bonne sieste réparatrice.

Merci d'avoir lu cet article. On espère que ce passage à l'heure d'hiver sera un jeu d'enfant pour vous et que votre sommeil n'en sera pas trop impacté. Bon lundi et n'hésitez pas à nous suivre sur les réseaux sociaux !