Depuis la nuit des temps, la lune fascine le genre humain. Si cet astre est souvent au centre d'idées reçues et est souvent assimilé aux mythes des loups-garous et autres légendes mystiques, il s'avère que le satellite de la Terre aurait de réels effets sur notre santé et notre bien-être. Certaines théories sont aujourd'hui prouvées, d'autres ne sont encore que des spéculations, mais le mystère autour de la lune attise toujours la curiosité de chacun.

Au fil des années, la science a réussi à désacraliser les mythes reliés à la lune et a surtout réussi à prouver qu'elle influençait plusieurs facteurs terrestres. En effet, la légende disant qu'il faut se couper les cheveux un soir de pleine lune pour qu'ils repoussent plus vite n'est, par exemple, pas prouvée scientifiquement. Par contre, on est tout de même sûr que la lune agit sur les marées et même sur la pousse des végétaux. Ces dernières années, la lune est au centre des questionnements quant à son influence sur notre bien-être. Après tout, si elle agit sur notre planète, pourquoi n'agirait-elle pas sur nous ? Essayons de démêler le vrai du faux.

L'impact de la lune sur le sommeil

Des chercheurs suisses ont réussi à démontrer que le cycle de la lune a un impact sur notre sommeil. En effet, en période de pleine lune, notre sommeil profond serait réduit de 30% et ceci a été prouvé en étudiant les ondes cérébrales nocturnes d'une trentaine de patients. Cette phase profonde du sommeil est caractérisée par des ondes lentes qui sont très utiles pour l'organisme, car pendant notre sommeil profond, le processus de mémorisation se met en place, la régénération cellulaire a lieu et le corps produit également des hormones, dont celles de la croissance. Les chercheurs ont également aperçu que durant les 4 jours précédent ou succédant la pleine lune, la durée totale du sommeil est écourtée de 20 min. Ils notent aussi que le taux sanguin de mélatonine (hormones visant à la régulation du sommeil) a diminué. Pour expliquer ces résultats, les chercheurs ont suggéré l'existence d'une horloge interne "circa-lunaire" : notre corps est donc influencé par les différentes phases de la lune.

La lune agit sur notre comportement

Certaines personnes ont pu constater que lors de la pleine lune, leur comportement a lui-aussi été influencé. En effet, certains sont plus sensibles aux phases lunaires et leurs sentiments sont alors décuplés, entrainant une sensibilité plus importante ou même des agressivités non habituelles. Le stress n'est pas épargné non plus ferait partie des choses accentuées pendant la pleine lune. Ceci serait le résultat qu'a le rayonnement électromagnétique de lune sur nos cellules, qui elles-mêmes impactent notre système nerveux. Cependant, les chercheurs ne sont pas d'accord sur cette théorie : certains affirmeraient cette possibilité tandis que d'autres infirmerait ces informations.

La lune est liée aux problèmes d'arthrose et de mycoses

Au même titre que la lune influe sur les marées, la lune a un impact sur notre corps. En effet, notre organisme étant composé entre 60 et 80% d'eau, la lune aurait donc un effet semblable sur nous et notre sang. Lors de la phase décroissante de la lune, notre irrigation est ralentie, tandis qu'en phase croissante, elle augmente. C'est donc pendant la période décroissante de notre satellite que notre flux sanguin est moins important. Ce phénomène entraine alors moins d'oxygène à nos muscles et à nos articulations et des douleurs peuvent alors s'installer.

A noter que la lune a également un impact sur le pH de notre organisme, ce qui favorise les risques d'arthrose, car un excès d'acidité entraine souvent des inflammations. Il en est de même pour les mycoses : l'acidité crée un terrain propice aux virus et aux champignons.

Les autres effets de la lune sur notre santé

Bien d'autres idées reçues remettent la lune en question par rapport à son influence sur notre organisme, mais sont souvent non prouvée scientifiquement.

En effet, parmi celles qui reviennent souvent, on note le fait que la lune un incident sur la pousse des cheveux. Si certains sont convaincus de cette idée-là, elle est aussi très controversée. On ne remarque à ce jour encore aucune étude prouvant que ces faits sont réels.

Il en est de même pour l'impact de l'astre sur le cycle menstruel de la femme : cette spéculation viendrait surtout d'une étrange coïncidence entre le fait que le cycle lunaire et le cycle menstruel durent tous les deux 28 à 29 jours. Cependant, même si on a envie de croire que ces deux phénomènes sont liés, il n'y a là non plus aucune certitude à ce sujet.

La rumeur selon laquelle la lune aurait une répercussion sur les naissances est elle aussi non-vérifiée. En effet, la "légende" dirait que lors des pleines lunes, les accouchements augmenteraient de façon considérable. Cependant, d'après les chiffres relevés dans les maternités, cette information est infondée.

Et vous, pensez-vous que la lune a des incidences sur notre corps ou sur notre esprit ? N'hésitez pas à nous partager vos croyances sur nos réseaux sociaux ! Bon Halloween et bon week-end à tous.